Diane Melvan

Séries : On me voit donc je suis- je veux seulement que vous m’aimiez

Création numérique  – jet d’encre pigmentaire sur papier hahnemuhle mat avec encadrement.Tirage limité. 1/12

50 x 50 cm

2019

Prix : 500 €

Diana Melvan, artiste plasticienne croate vivant à Paris après avoir étudié et enseigné à l’Académie des arts de Split, oriente son art vers l’univers de l’étrange, utilisant les formes d’expression classique  -dessin, peinture, sculpture, photo – qu’elle mélange avec les possibilités des nouvelles technologies.
 
Formellement on trouve dans ses oeuvres des éléments de langage d’un style PopUrbain mais simultanément elle crée ses propres codes et images qui nous emmènent dans un monde tout à fait original et surprenant.
 
Elle s’approprie les citations, les vers, les titres d’autres auteurs et les place dans un nouveau contexte, les rapporte à ses propres constructions visuelles, leur donnant ainsi de nouvelles significations et sens.
Ses créations, elle les a voulues porteuses de multiples lectures possibles sans fixer la compréhension que chacun peut en faire.
 , 
Elle sculpte la lumière en utilisant la réflexion de différentes surfaces, fascinée qu’elle est par le pouvoir de recréer les choses ou de les vider de leur contenu familier. 
 
Explorant des problématiques d’identité physique et psychique à partir des figures recomposées de son propre corps ou d’objets, elle va mettre en évidence les aspects grotesques des choses, et s’orienter vers une vision du monde radicale et insolente. 
 
Ses créations expriment de la tendresse pour l’étrange, l’inhabituel, le hors-norme. Le double qui se cache sous une apparence humaine, elle le met en évidence. L’inanimé respire et crie. En silence.
 
On trouve les oeuvres de Diana Melvan dans des collections privées et des espaces publics.